Plus de Fleurs

Le pouvoir des plantes dépolluantes

Plante dépolluante

Ajouté le: mardi 6 août 2019     Catégories: Actualités à la une

L’ actualité nous ramène tous les jours au dérèglement climatique, à la pollution, et surtout à la protection de notre environnement. Afin ne pas céder au pessimisme qui pourrait parfois nous envahir, nous vous proposons de faire plus ample connaissance avec le pouvoir des plantes dépolluantes, susceptibles de réduire les polluants de l’air ambiant, quel est leur pouvoir, comment dépolluent-elles l’air que nous respirons au quotidien, qui sont-elles?

Les plantes dépolluantes, comment fonctionnent-elles ?

D’ après des études scientifiques, la pollution de nos maisons ou appartements serait 2 à 5 fois supérieure à la pollution extérieure. Ce sont par exemple, les colles pour les moquettes, les solvants contenus dans les peintures, les poussières émanant des meubles en bois stratifié, les produits d’entretien, la fumée des appareils de chauffage, de cigarette … Une fois le ménage fait, l’intérieur aéré, pourquoi ne pas se faire aider par des plantes dépolluantes pour purifier l’air ambiant. Voici donc par quel mécanisme elles dépolluent notre environnement quotidien à la maison comme au bureau…

En effet la plante absorbe les molécules polluantes par des micro-ouvertures (appelées stomates), présentes sur l’épiderme des feuilles, des tiges, du tronc ; elles l’aident ensuite à réguler sa respiration.

Les micro-organismes présents dans les racines transforment alors ces polluants en nutriments, absorbés par la plante. Par le processus de transpiration, la plante dégage de la vapeur d’eau qui humidifie l’air intérieur et le rend plus sain. Plus les plantes sont grosses et le feuillage gras, plus l’effet sera significatif.

Vous pourrez trouver toutes ces plantes à la vente soit sur notre site de e-commerce, soit directement dans nos 6 boutiques, à savoir :

 

Quelle plante dépolluante,  pour quel effet ?

Le trio de tête en terme de dépollution :

  • LE SPATHIPHYLLUM : particulièrement efficace contre les composés organiques volatiles (COV, présents dans certaines peintures, colles) et le formaldéhyde contenu notamment dans la fumée de cigarette et contre les émanations d’ammoniac. Cette plante dépolluante, surnommée « fleur de lune » grâce à la forme de ses fleurs, a besoin d’une lumière abondante ; cependant ne l’ exposez pas directement en plein soleil. L’arroser régulièrement, sans excès lui permettra de s’épanouir harmonieusement. Placez-là en hauteur sur un meuble ou une étagère, ou bien au sol.
  • LE DRACAENA :  particulièrement efficace contre le monoxyde de carbone émanant des appareils de chauffage. Il dépollue également les COV, présents dans certaines peintures, colles, meubles. Semblable à un palmier,  il n’en n’est pas un ! Communément appelé « Dragonnier », facile à cultiver, sa silhouette élancée s’adaptera à toutes les pièces de la maison. Assurez-lui une croissance homogène en le faisant régulièrement pivoter vers la lumière.
  •  LE ZAMIOCULCAS : cette plante dépolluante agit contre les COV, la fumée de cigarette et  l’ammoniac présent dans les produits ménagers. Originaire d’ Afrique de l’Est, elle est une des plantes d’intérieur les plus résistantes. Pouvant supporter l’ombre, le soleil, le manque d’eau, ses longues tiges et son joli feuillage s’adapteront à tous les environnements, tout en étant allié de la dépollution recherchée.

 

Spathiphyllum, Dranena, zamioculcas, des plantes dépollunates pour votre intérieur

Spathiphyllum, Dranena, zamioculcas, des plantes dépollunates pour votre intérieur

 
 
ut Praesent elit. ut felis ipsum ante. Lorem risus. consequat.